Inovane, accompagner les hommes et leurs projets

Manager Appréciatif

 

Un parcours de 2×2 jours, pour amener des cadres à pratiquer
un management appréciatif

 

Objectifs

Les objectifs du parcours sont de deux ordres : D’une part, acquérir un savoir-être, une « posture appréciative », et d’autre part, acquérir des savoirs-faire, des outils et méthodes.

Le terme apprécier signifie à la fois estimer la valeur et aimer, avoir du goût pour. Pour un manager, la « posture appréciative » consiste à identifier, mettre en avant et développer la valeur de ses collaborateurs. En même temps, elle consiste à développer un style managérial fondé sur le sens, la satisfaction tirée d’actions qui répondent aux besoins de chacun, le respect des personnes. Cette posture appréciative permet l’expression des qualités demandées aux agents de direction et cadres supérieurs dans l’institution, et notamment l’assurance et l’aisance dans ses relations avec les autres, la stabilité émotionnelle, l’ouverture à autrui, la capacité d’écoute et de remise en cause, la capacité à relever des défis, à fournir des idées nouvelles, à passer de l’idée à l’action, et le respect des personnes.

Cette posture s’appuie sur des savoirs-faire : identifier les points forts, fonder l’organisation sur ses points forts, fixer des objectifs atteignables et motivant, modéliser les succès pour les reproduire, reconnaître les résultats, reconnaître les efforts et identifier les besoins nécessaire à l’obtention du résultat, donner des retours à ses collaborateur pour les faire progresser.

 

Stratégie

Pour répondre aux objectifs ci-dessus, nous choisissons un parcours en 2 modules de 2 jours. Lors du premier module, les participants seront amenés à développer leur posture appréciative. Les 5 semaines d’intersession seront mises à profit pour ancrer l’apprentissage dans la pratique managériale opérationnelle.

Riches de ces expériences, les participants peuvent alors lors du second module, acquérir des outils et méthodes appréciatives, utiles pour relever leurs défis managériaux, et mobiliser et animer leurs équipes.

Les méthodes pédagogiques choisies (elles-mêmes issues des méthodes appréciatives) permettront d’ancrer la formation dans la réalité opérationnelle des managers. Elles sont détaillées dans cet article.

 

Architecture & Programme

Le dessin ci-dessous décrit l’architecture du programme proposé :

Le premier module est orienté sur la posture du manager et ses interactions en face à face. Le second est orienté sur les outils du manager appréciatif, pour insuffler une dynamique de développement et de responsabilisation à son équipe.

Premier module : Développer sa posture appréciative

 

Session 1 : Etat des lieux et des pratiques

A partir d’une réflexion individuelle et collective sur les termes « management » et « appréciatif », les participants seront amenés à redécouvrir (ou découvrir) 3 notions fondamentales du manager durable :

  • Le triangle « Loi – Lien – Sens »
  • Les 5 piliers de la performance collective
  • La dynamique d’implication d’un individu (ou d’une équipe), fondée sur la rencontre entre ses points forts (« Faire ») et ses besoins profonds (« Etre »).

Le « manager appréciatif » navigue confortablement dans l’équilibre du triangle, capable à la fois cadre et recadrer, de créer du lien et développer, et de donner du sens. Pour ce faire, il travaille régulièrement l’ensemble des 5 piliers avec son équipe. Il sait notamment résoudre des difficultés dans un domaine particulier en revenant au pilier précédent, pour trouver des réponses durables. A l’écoute de ses propres besoins, il maitrise enfin l’implication de ses collaborateurs, en valorisant et développant leurs points forts, et en les aidant à identifier leurs besoins.

 

Session 2 : Manager son équipe par les points forts

Point de départ de la session 2 : la « révolution des points forts ». L’entreprise ne doit pas simplement s’adapter aux différences qui existent entre ses salariés, mais miser sur ces différences. Le manager appréciatif est à l’affut des talents innés de ses collaborateurs. Il leur confie les responsabilités leur permettant de développer ces talents en points forts.

Les participants sont amenés à pratiquer entre eux l’ « Entretien Appréciatif », dans le but de s’entraîner à détecter les points forts et les talents de leur interlocuteur. L’ « entretien appréciatif » (issu de l’ « exploration appréciative » ) se révèle être un outil extrêmement puissant pour le manager qui cherche à donner confiance à son équipe, la mobiliser sur un objectif de changement et la faire évoluer dans un espace de créativité et de responsabilité.

Lors de cette première expérimentation, les participants sont amenés à pratiquer l’art du feedback, que nous traduirons ici par « retour nourrissant (feed – back) » de manière à souligner sa vertu essentielle : faire progresser celui qui le reçoit. Un bon feedback doit par en conséquence être à la fois appréciatif, présenter des pistes d’amélioration, et donner confiance à l’autre dans sa capacité à les mettre en œuvre.

 

Session 3 : Nourrir ses besoins et ceux de son équipe

Le « manager appréciatif » sait nourrir les besoins de son personnel (et les siens également). La session 3 présente le processus de CNV (Communication Non-Violente) selon Marshall Rosenberg appliqué au monde de l’entreprise. Les rapports difficiles, stressants, parfois violents, au cœur de l’entreprise viennent souvent du fait que les besoins essentiels des protagonistes n’ont pas été reconnus.

Les participants sont invités à pratiquer le processus de CNV à partir d’expériences professionnelles réelles. Le travail se faisant à deux, chacun peut expérimenter comment guider l’autre dans le repérage de ses propres besoins, tel un manager avec son collaborateur.

 

Session 4 : Faire avancer et responsabiliser

Le manager appréciatif sait passer d’une confrontation stérile et frustrante, à une construction pour avancer. Après avoir pratiqué l’identification du besoin (du sien en tant que manager, de l’autre en tant que collaborateur), la dernière session du module est consacrée à la formulation des demandes qui permettent de reconnaître les besoins de chacun et de les nourrir. Il s’agit de voir comment formuler clairement son besoin, d’identifier et de formuler le besoin du collaborateur (besoin d’aide, besoin de clarté, etc…) et de poser une demande qui permette à la fois de faire avancer, et de respecter chacun.
A l’issue du module 1, les participants élabore un plan personnel d’amélioration dans le suivi est assuré par Inovane durant l’intersession.

 

Deuxième module : Pratiquer des outils appréciatifs

 

Session 5 : Ancrer les apprentissages et pratiquer le « feedback »

La première session du module 2 est dédiée au retour d’expérience et à l’échange de pratiques. Chaque participant expose les changements qu’il a pu opérer pendant les 5 semaines d’intersession, et notamment les résultats obtenus sur l’action mise en œuvre. Cet échange est l’occasion de revenir sur les points clés du module précédent afin de les approfondir et d’ancrer l’apprentissage.

 

Session 6 : Démarche Appréciative

L’Exploration Appréciative (également appelé Démarche Appréciative, issue du terme anglais « Appreciative Inquiry ») est une méthode de conduite de changement qui marque une rupture avec l’approche traditionnelle par la résolution de problèmes pour centrer l’attention et faire reposer le changement sur les réussites, les acquis et les énergies positives de l’entreprise, ceci selon une méthodologie précise.

Les applications de l’Exploration Appréciative sont nombreuses :

  • Bilan de situation, diagnostic social ou organisationnel
  • Conduite de changements
  • Cohésion d’équipe
  • Innovation pour une meilleure organisation
  • Développement du management et du leadership
  • Organisation du travail et des activités

L’Exploration Appréciative fait partie de la panoplie d’outils essentiels au manager appréciatif. Lors du module 1, les participants auront déjà expérimenté l’entretien appréciatif. Lors de la session 6, ils pourront vivre une démarche appréciative complète sur un défi professionnel soumis par l’un des participants.

 

Session 7 : Stratégie de l’objectif

Le « manager appréciatif » doit apprécier la motivation de ses collaborateurs, leur capacité à réaliser l’objectif, leurs besoins… Une fixation efficace d’objectif intègre l’ensemble de ces aspects, pour ne pas risquer de définir des objectifs qui ne se réaliseront jamais.

Inovane a élaboré au fil des années, un processus de questionnement très rigoureux appelé « stratégie de l’objectif ». Il permet d’assurer la solidité des objectifs fixés, l’adhésion de tous les acteurs à cette vision, d’identifier les résistances au changement qu’il sera vital de traiter et les points durs que l’équipe rencontrera.

Notre expérience montre que un nombre important de manager, même dans à des niveaux élevés, ne savent pas tenir compte de l’ensemble des paramètres pour poser clairement leur objectif et en assurer la réalisation. Lors de cette session, les participants pratiqueront la stratégie de l’objectif pour valider et affiner 2 objectifs professionnels majeurs soumis par le groupe.

 

Session 8 : Méthodes participatives : World Café, Forum ouvert…

Notre vision du « manager appréciatif » est celle d’un manager qui implique ses collaborateurs dans la prise de décision. A ce titre, il est indispensable qu’il connaisse et maîtrise quelques méthodes participatives. La dernière session est dédiée à l’apprentissage d’une ou deux méthodes participatives simples, telles que le « World Café », qui peut-être combinée avec la méthode du « Forum ouvert ». Le « World Café » est un outil intéressant car pouvant fonctionner avec des groupes de toute taille, dynamique, et responsabilisant. Là encore, le support à l’expérimentation sera le défi managérial d’un des participants (par exemple la redéfinition d’une organisation, la définition d’une fiche fonction, la mise en place d’une nouvelle activité…).

A l’issue du module 2, les participants seront invités à formuler un plan de développement de leurs compétences managériales, en s’appuyant sur la stratégie de l’objectif.

 

Evaluation, évolution

Deux mois après le module 2, une conférence téléphonique de suivi est organisée pour dresser le bilan de l’action, évaluer les changements déjà mis en œuvre, et dresser les perspectives d’évolution pour chaque participant.

Accompagner les hommes et leurs projets